Comment aménager ses combles ?

Vous êtes en manque d’espace habitable ? Transformer votre grenier serait la meilleure des solutions pour aménager vos combles. Cependant, assurez-vous de connaître tous les points importants avant de lancer vos travaux.

Ce qu’il faut avant tout savoir

Afin de gagner en superficie habitable, rien ne vaut l’aménagement des combles. Cette pratique est courante chez les particuliers. Cependant, elle est soumise à certains impératifs.

Ainsi, avant de faire appel à un spécialiste, vous devrez connaître la nature de votre charpente. Sachez qu’il existe 2 types d’ossature : celle dite « traditionnelle » et celle que l’on appelle structure industrielle ou fermette. La première est idéale pour le type de travaux que vous envisagez, à condition qu’elle ait une hauteur minimum de 1,80 m. L’aménagement du second type d’ossature est plus compliqué, car il nécessite une restructuration et un renforcement de la structure afin d’obtenir l’espace souhaité.

Une fois la nature de la structure de votre maison déterminée, vous devrez vous concentrer sur le plancher, s’il en existe un. Ce dernier devra être considéré comme porteur et être suffisamment résistant afin de supporter le poids des rajouts nécessaires aux travaux. Dans le cas où votre demeure ne dispose pas de plancher, ce qui peut être le cas pour les charpentes industrielles, vous aurez à en faire poser un par des professionnels avant toute chose.


Après avoir déterminé la nature de la structure de votre maison, renseignez-vous sur les démarches légales à entreprendre. Si vous disposez déjà de combles aménageables équipés de plancher et faisant plus de 180 cm de haut qui répondent aux normes réclamées par l’urbanisme concernant la SHOB (surface hors œuvre brute) et la SHON (surface hors œuvre nette), un permis de construire est inutile. Seule une déclaration préalable est nécessaire si vous choisissez de créer de nouvelles ouvertures sur le toit.

Vous devez également savoir que si vous comptez créer une surface inférieure à 20 m2, vous aurez besoin d’une déclaration préalable. Si l’espace dépasse les 20 m2, un permis de construire est nécessaire. Si d’après les calculs, votre surface habitable dépasse les 170 m2 après les travaux, vous devrez recourir aux services d’un architecte.

Enfin, n’oubliez pas de déclarer l’aménagement de vos combles aux services des impôts, sinon vous risqueriez des sanctions.

N’oubliez pas certains détails

Dès que vous aurez réuni tous les prérequis à l’aménagement de vos combles, vous pouvez lancer les travaux. Toutefois, n’oubliez pas de demander aux ouvriers de réaliser les raccordements aux réseaux domestiques afin que votre nouvel espace puisse disposer de l’eau et de l’électricité.

Vous devrez également vous assurer qu’un raccord avec votre système de chauffage a été mis en place. Dans le cas contraire, renforcez l’isolation thermique des combles.

En dernier lieu, s’il n’existe pas d’accès au nouvel espace habitable, la création d’une trémie et d’un escalier sera donc nécessaire.

Autour de la même thématique

Charpente traditionnelle : comment aménager ses combles habitables ?
Comment aménager des combles perdus ?

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter