Aménager des combles habitables de charpente traditionnelle

Transformer son grenier en espace habitable est l’une des meilleures solutions lorsque vous ne disposez pas de la superficie nécessaire pour agrandir votre maison. En optant pour ce type de modification, vous devrez toutefois connaître les étapes importantes à respecter (lire aussi notre article sur l’aménagement de combles et la modification de charpente).

Comment gagner de l’espace supplémentaire

Si vous décidez d’aménager des combles habitables, certains points doivent être respectés pour la bonne marche du projet.

Les combles étant situés sous le toit, vous devrez vous assurer que votre toiture est assez étanche. Si votre maison dispose d’une ossature traditionnelle, les travaux d’aménagement en seront facilités. Dans le cas contraire, vous devrez envisager des travaux supplémentaires avant de pouvoir aménager les combles. Une fois le type de structure déterminé, vous devrez vous assurer qu’elle est en bon état et qu’elle n’est pas rongée par des insectes.

Vous devez également vous assurer que vos combles disposent d’une bonne isolation. Étant donné que près de 30 % des pertes de chaleur se produisent au niveau du toit, cette vérification est importante. Dans le cas où l’isolation thermique laisse à désirer, vous pouvez la renforcer depuis l’extérieur ou l’intérieur.

Puisque votre grenier deviendra une pièce à vivre, il est important de vous assurer de l’état du plancher. Si ce dernier est ancien ou dégradé, vous devrez le rénover. Dans ce cas, n’oubliez pas de faire refaire le revêtement du sol ou encore l’isolation thermique et phonique. Le grenier étant destiné à devenir une pièce à part entière, n’oubliez pas de créer des ouvertures. Vous aurez l’embarras du choix entre les fenêtres aux différents formats ou encore les lucarnes.

Lors des travaux d’aménagement, vous ne devez pas oublier de connecter votre nouvel espace avec le réseau de chauffage et d’électricité de la maison. Pour cela, vous pouvez réaliser des rallongements sur l’installation existante ou faire de nouveaux ajouts. Pour ce type de travaux, faites appel à un professionnel qui veillera au respect des normes de sécurité en vigueur.

L’aspect légal

Avant d’entreprendre les travaux d’aménagement, il est nécessaire de se renseigner sur les points législatifs relatifs à ces travaux. Pour commencer, une demande doit être déposée à la mairie pour validation. Cependant, certaines mairies peuvent interdire les travaux. Il est donc préférable de vérifier le plan local d’urbanisme ou PLU avant d’envisager de quelconques travaux.

Si votre projet répond aux normes réclamées par l’urbanisme, les autorités n’auront aucun motif pour refuser vos travaux d’aménagement. Dans le cas où vous comptez intervenir sur une surface faisant moins de 20 m2, vous n’aurez besoin que d’une déclaration préalable. Dans le cas contraire, un permis de construire sera obligatoire. De plus, si après les travaux la superficie totale de votre maison dépasse les 170 m2, vous devrez recourir aux services d’un architecte.

Autour du même sujet

L’aménagement des combles en bref
Aménager ses combles perdus : l’essentiel

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter